Une alternative innovante et efficace dans la réeducation post-ligamentoplastie du genou

Gilles ROUSSEY

Docteur en Science du Sport

La rupture du ligament croisé antérieur est fréquente dans les activités de changement de direction, pivot et contact tels que le football, handball, basketball ou encore le ski. Ici, la rééducation est primordiale car seulement 2/3 de la population retourne à leur activité physique et sportive a 1 ans post opératoire. Dans ce contexte, le renforcement musculaire des quadriceps et des ischio-jambiers est une étape essentielle dont le contenu s’adapte selon de multiples facteurs (ex. type de plastie appliqué, délais de cicatrisation…). Si les appareils à charge guidée ou libre proposent une alternative, ils présentent toutefois deux limites majeures :

  • L’inertie de la charge qui, si elle est mal maîtrisée, peut générer des forces de compression susceptibles de mettre en danger l’intégrité de l’articulation opérée (en particulier lors d’un travail excentrique des quadriceps),
  • Une sollicitation neuro-musculaire stéréotypée avec la seule possibilité de travailler en mode isotonique (d’autres supports complémentaires, par exemple des élastiques, peuvent être alors nécessaires).

Une réponse pertinente est alors d’équiper son plateau technique avec un appareil « motorisé » capable d’appliquer un rétrocontrôle de la charge. Parmi ces appareils, KINEO propose un dispositif d’évaluation, de rééducation et de préparation physique via un système de biofeedback en temps réel. Première machine basée sur la reprogrammation neuromusculaire, c’est un outil complet permettant de réaliser un travail analytique ou fonctionnel, en chaine cinétique fermée ou ouverte (CCF ou CCO). Entre autres, KINEO propose des modes de travail musculaire exclusifs dédiés à la rééducation : le mode « VISQUEUX » et le mode « CHARGE VARIABLE », pour plus d’efficacité et de sécurité pour le patient.

 « Si KINEO est soi-disant un outil complet… Alors me permet-il d’envisager une évaluation puis un renforcement isométrique progressif (30 à 50 % 1-RM) des quadriceps en CCO, avec appui proximal dans le secteur de protection de la ligamentoplastie ? »

KINEO vous permet de définir une butée mécanique et/ou électronique à partir du mode Isométrique. Une fois la butée définie, la charge peut être appliquée seulement sur une angulation bien spécifique (ex. 60° d’extension sur le Leg Extension). Ainsi, Le mode Isométrique disponible sur KINEO laisse la possibilité de travailler le quadriceps en CCO avec un appui proximal dans un secteur de protection de la ligamentoplastie. Or selon les praticiens, il peut être appliqué à partir du premier mois en appuis proximal à 60° d’extension, pour d’autre à 2 mois ½, également en appuis proximal mais à 10° d’extension. Pour un travail en verrouillage quadriceps, il est conseillé d’attendre le 5e mois.

Après avoir défini la charge maximale (1-RM) pour l’angulation choisie via le mode « Test Isométrique » sur KINEO, vous pourrez ensuite exploiter le mode « Isométrie » dans le cadre de l’entraînement pour retravailler à 30% et 50% de la 1-RM. Sur l’écran de configuration, vous pouvez déterminer la charge (en kg) que le patient devra produire, l’angle (ici 60°), le nombre de répétitions, le temps de travail (ex. 6 secondes) et de récupération (ex. 6 secondes) à chaque répétition. Lorsque l’exercice débute, et une fois que le bras de levier sera bloqué à l’angulation voulue, alors le patient devra réguler la force produite en calant le curseur à hauteur de la « zone verte » de la jauge visible à gauche de l’écran (voir l’écran ci-dessous). Outre le côté ludique, le patient dispose d’un feedback précis et en temps réel de son exercice.

Travail en isométrie sur KINEO

 « Avec KINEO, comment pourrais-je appliquer un travail excentrique à vitesse lente et faible résistance des ischio-jambiers… que je mets généralement en place dès le premier mois pour optimiser leur organisation cicatricielle ? »

S’il est préférable de commencer le renforcement via une contre-résistance exercée manuellement par le kiné en position décubitus ventral, KINEO peut être rapidement utilisée durant le premier mois dès lors que la cicatrisation des points de suture est terminée… Au départ, nous conseillons de travailler en position debout (appui unipodal) par traction de la poulie Squat avec la jambe (le patient se tient aux poignées latérales de la machine pour s’équilibrer) ou avec le Kit Leg Curl (pour limiter au maximum les compensations).

KINEO permet également de se rapprocher d’un travail excentrique en position décubitus ventral à l’aide de la poulie Haute avec le mode VISQUEUX, pour une adaptation de la charge en rapport aux capacités du patient et un travail en toute sécurité. Puis on va pouvoir utiliser le mode Elastique : la charge initiale va augmenter ou diminuer progressivement sur l’amplitude de travail, puis inversement sur le retour du mouvement. Ce type de travail est idéal pour renforcer la course interne en concentrique comme en excentrique.

Renforcement des Ischio-jambiers de l'analytique au fonctionnel

Articles du mois

TNT 2021

TNT 2020

TNT 2019

TNT 2018