Patient atteint de gonarthrose

Fabrice MILLET

Podologue

Présentation du patient & motif de la consultation

Homme de 43 ans qui à la suite de douleurs au genou droit vient consulter, il est orienté par son médecin du sport. Il pratique régulièrement la course à pieds (entre 35 à 60 km par semaine). Son genou devient douloureux à la course et la douleur devient persistante. Le but de cette consultation est pour lui de voir ce qui est réalisable pour continuer à courir avec le moins de douleurs possibles.

Profil du patient

Quelles sont les informations recueillies lors de l’examen clinique ? 

Lors de l’examen clinique, le genou droit ne présente pas de gonflements et n’est pas douloureux à la manipulation.

Il quantifie sa douleur aujourd’hui à 5/10 et peut être plus importante lors de courses prolongées. Il souhaite continuer à courir et est conscient que la poursuite d’une activité intense risque de dégrader l’état de son genou.

A l’examen en statique, il présente un léger effondrement des deux médio-pieds et une instabilité à l’appui unipodal.

A l’examen des radios prescrites par son médecin traitant, il présente un début d’arthrose fémoro -tibial extérieur et d’arthrose fémoro-patellaire.

Pas d’usures anormales au niveau des chaussures.

Informations recueillies grâce à PodoSmart® lors de l’ examen de la marche et de la course

Fabrice Millet utilise Podosmart® au moment de l’analyse dynamique (marche ou course suivant le patient). Il recueille les données issues de l’activité de marche ou de course du patient, à travers l’interface web disponible en ligne sur https://app.podosmart.tech. Les résultats sont ensuite portés à la connaissance du patient, ce qui va lui permettre de l’intégrer dans le processus de traitement et faciliter son acceptation.

Il va être possible grâce à Podosmart de compléter l’examen clinique, et de voir comment le patient compense par rapport à sa douleur.

Différents paramètres vont être utiles pour compléter l’examen clinique :

  • La gaitline : elle permet d’obtenir le déroulement du pas par rapport aux forces exercées ainsi que le stemps de conatct sur chauqe phase du pas. Sur ce patient on observe une gait line pronatrice , des temps de contact longs au niveau de la phase d’attaque souvent le signe de compensation.
La gaitline
  • Les angles de prono/supination : ils permettent de manière très précise de connaitre les déviations du pied lors de la marche. Sur ce patient il attaque avec un léger valgus puis retourne dans le corridor de marche (zone bleue) avec une légère supination (angle décollage du talon supérieur à l’angle décollage des orteils). Ce qui est intéressant aussi est de visualiser l’écart entre les deux tracés extrêmes (plus ils sont écarté, plus le patient a tendance à compenser par moments), Il a tendance à compenser au moment de l’attaque et de la propulsion. Cela pourra être confirmé par l’ouverture du pas.
Les angles de prono/supination
  • L’angle d’ouverture, le fauchage, le steppage et la clearance : l’angle de Fick permet de connaitre l’ouverture du pas à la marche ( une pronation ferme l’angle de Fick et inversement pour la supination), pour ce patient on se rend compte qu’effectivement il compensait car l’angle de Fick est faible( normale entre 9.4 et 15.7°) et de manière plus importante à droite. Pas de fauchage et pas d’anomalies sur la hauteur de passage des orteils par rapport au sol. Le steppage qui est l’angle d’attaque du pas est élevé côté droit (normal à 20°), signe que la patient compense bien au moment de son attaque.
Angle d'ouverture, le fauchage, le steppage et la clearence
  • Le profil de marche permet de connaitre les ratios entre temps de contact, de vol et d’appuis, ainsi que les longueurs de foulée (distance entre deux contacts talons du même côté). Concernant ce patient on remarque surtout une longueur de foulée plus importante du côté douloureux (droit), cette différence sera expliqué par le ratio de propulsion.
Le ratio de propulsion
  • Le ratio de propulsion, il permet de connaitre quels sont les groupes musculaires utilisés, entre les fléchisseurs de hanche et les fléchisseurs plantaires. Pour ce patient on remarque une sollicitation différente entre les deux côtés. Les fléchisseurs plantaires sont plus sollicités côté droit (côté douloureux) expliquant une longueur de foulée plus importante.
Ratio de propulsion

L’examen de la course grâce à Podosmart®

Grâce à Podosmart, le praticien va pouvoir compléter son examen clinique et conseiller son patient sur sa manière de courir qui peut être aussi à l’origine de ses pathologies.

  • Le type d’attaque et la force d’impact global : il va permettre de déterminer de manière précise comment le coureur attaque et quantifier son attaque ainsi que quantifier son impact au sol. Pour ce patient, il présente une attaque talon pure ( attaque traumatisante) et une force d’impact faible côté droit ce qui objective bien l’importance de sa douleur.
Type d'attaque
  • La cadence de course, permet de savoir quel est son nombre de pas par minute, ainsi que de le conseiller pour qu’il ait une cadence optimale bio mécaniquement (175-185 pas /minute). Ce patient a une cadence faible.
  • Angles de prono/supination à la course : déviation du pied à la course lors des phases d’attaque, pied à plat et propulsion. Pour ce patient il a une attaque valgisante, puis continue en pronation lors de la phase pied à plat et propulse aussi en pronation.
Angles de prono/supination à la course

Quel diagnostic et quelle prise en charge ou solution a été apportée au patient ?

À la suite des différents examens réalisés, il a été conclu que le patient avait une tendance pronatrice. A la marche il compense car il ne se sent pas suffisamment maintenu en interne, et à la course la pronation est réelle.

La réalisation de semelles orthopédiques pour la course à pieds sera faite visant à contrôler son affaissement du médio-pied. Elles pourront être portées aussi à la marche.

Il sera orienté vers son kinésithérapeute pour voir si le renforcement du vaste interne peut lui être utile.

Une consultation auprès d’un chirurgien orthopédique sera conseillée aussi.

Concernant sa course, il doit augmenter sa cadence, cela pourra être fait en changeant son type d’attaque, et passer sur un type d’attaque plus médio-pieds. Cela devra être fait de manière progressive afin de ne pas provoquer d’autres blessures.

Articles du mois

TNT 2021

TNT 2020

TNT 2019

TNT 2018

TNT 2017

TNT 2016