Parce que chaque réathlétisation est unique !

Work-Shop

Reathletic

Faut-il réparer les ruptures de coiffe après 70 ans ?
– Dr Damien DELGRANDE (Chirurgien orthopédiste)
– Dr Amaury GRANDJEAN (Chirurgien orthopédiste)
– Dr Philipe MOREEL (Chirurgien orthopédiste)

Parce que chaque réathlétisation est unique !

Work-Shop

Depuis plusieurs années, nous travaillons sur la conception et le développement de tests fonctionnels et de protocoles de réathlétisation par pathologie pour les pratiquants d’une activité physique et sportive. En collaboration avec le centre orthopédique Paul Santy (FIFA Center) nous avons créé le LABORATOIRE DE LA REATHLETISATION® afin de : 

  • Prévenir les risques de blessures et/ou de re-blessure, 
  • Préparer son corps pour des événements ou saisons sportifs, 
  • Développer ses qualités physiques afin d’être performant tout au long de l’année, 
  • Permettre un retour au sport optimal après une blessure grâce à une réathlétisation personnalisée 

Notre centre de Recherche & Développement est situé à Lyon et nous travaillons à l’élaboration de protocoles et de tests sous l’égide de Comité Scientifique composés de praticiens, experts dans leur domaine et reconnus pour leurs parfaites connaissances des pathologies liées aux disciplines sportives (ski, rugby, football…). 

UN CENTRE DE RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT INEDIT 

Sur plus de 700 m2, nous disposons d’installations de haute performance qui permettent la mise en œuvre de protocoles et de séances de travail en réathlétisation avec : 

  • La reprise d’appuis et la proprioception 
  • Le renforcement musculaire, 
  • Le travail cardio-vasculaire, 
  • Le travail spécifique de mobilité et de stabilité articulaire, 
  • Le travail de récupération (bain froid, pressothérapie et sauna).
     
 L’EXEMPLE DE LA PRISE EN CHARGE DU LCA 

Le Comité Scientifique Genou est composé des Docteurs J.M. Fayard, Y. Fournier, J.P. Hager, B. Sonnery-Cottet et M. Thaunat ainsi que des masseurs-kinésithérapeutes D. Dricot et O. Rachet. Il est animé par P. Chambat 

Les différentes recherches nous ont amenés à étudier la réathlétisation après une opération du LCA. En effet, nombreux sont les kinésithérapeutes qui imaginent de nouveaux angles de prise en charge pour optimiser le retour au sport de leurs patients, du simple amateur au professionnel. 

Depuis 2016, le LABORATOIRE DE LA REATHLETISATION étudie chaque année plus de 1200 personnes opérées du LCA et met en place plus de 1800 séances de réathlétisation.  Grâce au fruit de ce travail, les thérapeutes précurseurs viennent chercher les réponses qu’ils attendaient pour consolider leurs connaissances et acquérir une expertise dans la mise en œuvre de séances de réathlétisation performantes et dans le retour au sport. 

La philosophie de la marque REATHLETIC® et du LABORATOIRE DE LA REATHLETISATION® repose sur la maitrise scientifique en réathlétisation pour en garantir l’efficacité auprès des sportifs. A ce titre, la publication, dans la revue américaine Sports Health, du test fonctionnel K-STARTS en est une illustration. Cette publication scientifique a reçu le T. David Sisk Award de la meilleure publication internationale de l’année par l’AOSSM (American Orthopaedic Society for Sports Medicine) de Boston en juillet 2019.


DES FORMATIONS INNOVANTES RECONNUES 

Après de longs mois d’études et la mise en œuvre de tests et de protocoles de réathlétisation dans le LABORATOIRE DE LA REATHLETISATION® par pathologies nous avons aujourd’hui la capacité de proposer des programmes de formation complets alliant théorie, pratique et observation tant sur le genou, l’épaule et la colonne vertébrale. 

  •  Genou  
  • Réathlétisation genou – module 1 : chirurgie LCA, tests et orientations post rééducation 
  • Réathlétisation genou – module 2 :  optimisation des qualités physiques grâce à une planification adaptée 
  • Test fonctionnel K-STARTS (Knee-SanTy Athletic Return To Sport) 
  • Epaule :  
  • Module 1 : du diagnostic à la reprise des activités 
  • Test fonctionnel S-STARTS (Shoulder-SanTy Athletic Return To Sport) 
  • Colonne vertébrale : 
  • Pathologie d’origine cervicale : du diagnostic à la reprise des activités 
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *