Les tendinites du coude : épicondylite et épitrochléite

Plateaux TV

Faut-il réparer les ruptures de coiffe après 70 ans ?
– Dr Damien DELGRANDE (Chirurgien orthopédiste)
– Dr Amaury GRANDJEAN (Chirurgien orthopédiste)
– Dr Philipe MOREEL (Chirurgien orthopédiste)

Les tendinites du coude : épicondylite et épitrochléite

Plateaux TV

Plateau TV lors de la 3e Journée Médico-Chirurgicale ICOP d’Aix en Provence le 2 février 2019. 

Avec la participation de : 

  • Dr Damien DELGRANDE, chirurgien orthopédiste  
  • Dr Amaury GRANDJEAN, chirurgien orthopédiste 
  • Dr Céline GUYOMAR, médecin du sport 
  • Dr Elisa MARTIN, médecin rééducateur 
  • Regis DAUFFER, kinésithérapeute 

L’épicondylite latérale (ou “tennis elbow“) a une prévalence de 2% dans la population générale. Elle est le plus souvent d’origine professionnelle ou sportive. Les tendinopathies du coude sont à l’origine de nombreux arrêts maladie, AT/MP, invalidité, et reclassement sur les différents types de traitements : antalgiques/AINS, rééducation douce/massage transverse profond/ondes de choc, infiltration corticoïde/PRP, orthèse/coudière, traitement chirurgical (ciel ouvert/percutané/arthroscopique). En cas d’évolution chronique ou atypique, les diagnostics différentiels doivent être recherchés à l’aide d’examens complémentaires appropriés. Le traitement chirurgical est réservé aux patients dont les symptômes persistent après un traitement médical bien conduit pendant au moins 6 mois (soit environ 5-10% des patients).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *