L’apport de la reprogrammation neuromotrice dans la pratique de la kinésithérapie

CMS People

Faut-il réparer les ruptures de coiffe après 70 ans ?
– Dr Damien DELGRANDE (Chirurgien orthopédiste)
– Dr Amaury GRANDJEAN (Chirurgien orthopédiste)
– Dr Philipe MOREEL (Chirurgien orthopédiste)

L'apport de la reprogrammation neuromotrice dans la pratique de la kinésithérapie

Cms People

Shingo KITADA, Masseur-kinésithérapeute et praticien certifié Allyane, nous éclaire sur l’apport de la reprogrammation neuromotrice dans la pratique de la kinésithérapie.

Ce procédé thérapeutique innovant issu des neurosciences, basé sur l’imagerie mentale et les sensations proprioceptives, permet de réactiver la musculature en levant les inhibitions motrices installées (= « blocages ») pour récupérer ou modifier un mouvement de façon immédiate et durable.

il offre dès lors un gain de temps considérable dans la rééducation de diverses pathologies aiguës ou peut également dans le cadre d’affections chroniques aider les patients étant en échec avec les thérapies dites « classiques».

La technologie est non invasive et sans effet secondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *