Interview des thérapeutes testeurs du mois

Julien ALLAGNAT

Masseur Kinésithérapeute

Aurélie BADEL

Masseur-kinésithérapeute

Une fois n’est pas coutume, nos Thérapeutes Testeurs sont en duo lors de cette interview… Le cabinet KINERGY, situé à proximité du centre hospitalier de BOURGOIN-JALLIEU (38), a été créé en Mars 2017 et s’est principalement orienté vers la traumatologie et la kinésithérapie du sport. Installés au cœur d’une ville sportive (avec notamment l’illustre club de rugby du CSBJ, qui tente actuellement de renouer avec ses heures de gloire…), Aurélie BADEL et Julien ALLAGNAT ont développé un cabinet « moderne » qui symbolise parfaitement la dimension du thérapeute ouvreur que souhaite promouvoir le réseau KINESMASTER T’.

KMT : Bonjour, pouvez-vous présenter votre parcours en quelques mots ?

Julien ALLAGNAT : Diplômé en masso-kinésithérapie en 2007 de l’école de Lyon et en 2013 en ostéopathie de la Maison de la Thérapie Manuelle, j’exerce à Bourgoin-Jallieu depuis mes débuts. Je me suis aussi occupé plusieurs années de clubs professionnels de rugby comme le CSBJ l’US Oyonnax, et ces 4 dernières années du club amateur de football de Bourgoin-Jallieu FCBJ. Je me suis installé avec ma collègue Aurélie Badel en mars 2017 dans notre cabinet KINERGY au sein d’un cabinet pluridisciplinaire comprenant ostéopathie, orthopédie et podologie.

Aurélie BADEL : Je suis diplômée en masso-kinésithérapie de l’école Parnasse Deux-Alice à Bruxelles, Belgique, en 2004 puis en ostéopathie animale en 2007. J’exerce ces deux activités libérales à mi-temps depuis plus de 10 ans. Ma pratique kiné a toujours été orientée en traumatologie et orthopédie, ces dernières années encore plus avec mon approche de la Clinique du Coureur et notre cabinet commun avec Julien s’inscrit totalement dans cette préférence.

KMT. : Comment avez-vous « pensé » votre cabinet en termes de choix matériel, au regard de la patientèle que vous accueillez quotidiennement ?

J.A. et A.B. : En montant notre structure, nous voulions répondre aux attentes de notre patientèle jeune et sportive : nous avons donc investi dans du matériel cardio et musculation guidée et fonctionnelle sans une pièce de travail de 100m2. Ayant travaillé pendant une dizaine d’année sur isocinétique, nous souhaitions avec du matériel plus pointu et spécifique afin de faire principalement du renforcement excentrique qu’on ne peut faire avec du matériel classique. C’est ce que nous avons retrouvé avec le système KINEO, et nous en sommes pleinement satisfaits.

KMT : En tant que thérapeute, quel regard portez-vous sur la multiplication des solutions technologiques accessibles en physiothérapie et sur leur efficacité ?

J.A. : Beaucoup d’outils et matériels nous sont proposés aujourd’hui pour traiter les différentes pathologies rencontrées au cabinet. Nous les utilisons de moins en moins car, plus les années passent, et plus leur efficacité peut être limite et remise en question. C’est pour cela que nous privilégions de plus en plus le travail actif et fonctionnel dans notre pratique quotidienne.

 

A.B. : Je suis dans le même état d’esprit que Julien… Je suis plutôt méfiante vis-à-vis des nouvelles technologies révolutionnaires. Avant d’investir je veux pouvoir tester et valider par moi-même, et dans tous les cas la solution reste un supplément à ma séance. Le travail actif des patients reste pour moi le plus efficace et le plus pérenne. Bref, d’une manière générale je n’aime pas les gadgets, et les multiples solutions technologiques proposées ces dernières années en sont pour moi une bonne partie.

 

KMT : Pour quelles raisons avez-vous accepté de rejoindre le groupe de « thérapeutes testeurs » KINESMASTER T’ ?

J.A. : Nous sommes ouverts à de nouvelles pratiques, et cela est toujours intéressant de découvrir du matériel avec la possibilité de l’utiliser quotidiennement sur nos patients et sur nous-mêmes pour s’en faire une idée plus claire. Cela permet aussi de découvrir des technologies qui ne nous auraient pas attirées au premier regard.

A.B. : Pour compléter Julien, le réseau sélectionne déjà du matériel pertinent ce qui est motivant, et pour moi le grand intérêt est que l’on peut se faire notre propre idée en toute liberté d’opinion !! En plus, les échanges sont très ouverts et bienveillants donc c’est un plaisir d’avoir rejoint le groupe.

KMT : Si vous avez le choix, quelle solution thérapeutique souhaiteriez-vous tester prochainement et pourquoi ?

J.A. et A.B. : Étant déjà bien équipé au sein du cabinet, nous n’avons pas forcément d’envie ou d’attente particulière à ce niveau. Même si le pistolet de massage SIFUSPORT PRO que nous testons actuellement, nous a apporté d’autres abords dans la pratique de l’automassage que nous utilisons très régulièrement avec nos patients. Nous comptons donc sur le réseau KINESMASTER T’ pour nous faire découvrir d’autres solutions 

Merci à Aurélie et à Julien pour leur participation, et à très vite pour la prochaine interview du Thérapeute Testeur du mois.

Articles du mois

TNT 2021

TNT 2020

TNT 2019

TNT 2018

TNT 2017

TNT 2016