Evaluation et suivi d’une tendinite d’Achille traitée par orthéses plantaires et protocole de Stanish avec PodoSmart

Fabrice MILLET

Podologue du sport

Quelles sont les informations recueillies lors de l’examen clinique?

Lors du premier examen le patient se plaint de douleurs au tendon d’Achille gauche. La douleur augmente à la pratique de la course à pieds et surtout lors des phases d’accélération.

A l’examen, le tendon est fusiforme et ne présente pas de nodules, la douleur est faible et on remarque une légère diminution d’amplitude au niveau de la tibio-tarsienne bilatéralement. Le pied gauche en statique est en léger varus.

Lors du deuxième examen, la douleur a disparu, le patient a pu reprendre ses séances de course à pieds normalement et a pu faire des accélérations.

Informations recueillies grâce à PodoSmart® lors de l’examen de la marche

Fabrice Millet utilise Podosmart® au moment de l’analyse dynamique (marche ou course suivant le patient). Il recueille les données issues de l’activité de marche et de la course du patient, à travers l’interface web disponible en ligne sur https://app.podosmart.tech. Les résultats sont ensuite portés à la connaissance du patient, du staff médical et des proches, ce qui va lui permettre de l’intégrer dans le processus de traitement et faciliter son acceptation.

Différents paramètres vont être utiles pour compléter l’examen clinique :

Lors du premier examen, le but a été de voir tous les facteurs qui pouvaient avoir une incidence sur l’inflammation du tendon :

A la marche pied gauche en varus et déroulé du pied en supination, cela augmente la tension sur le tendon.

Des orthèses plantaires dont le but est de limité la supination du pied gauche seront faites.

Elles permettront aussi de soutenir le médio-pied et donc de détendre le système suro-achilléo -plantaire

A la course, les deux pieds ont un déroulé supinateur mais plus a droite cette fois-ci.

Attaque avant-pied à la course augmentant la tension sur le tendon.

Le patient doit adapter sa manière de courir(attaque plus médio-pied) de façon à soulager son tendon.

On peut aussi depuis certaines informations objectiver la douleur du patient. Des patients souffrant beaucoup du tendon d’Achille ont souvent des temps de contact diminué au niveau du talon, et propulsent différemment.

Les temps de contact correspondent parfaitement aux normes pour ce patient (couleur verte) et aucune différence significative.

Légère différence de propulsion entre les deux côtés, avec un côté gauche qui sollicite plus les fléchisseurs plantaires.

Bilan de la première séance :

Le patient présente des douleurs qui ont peu d’incidences sur sa marche, en plus de l’appareillage qui lui sera fait, des conseils de chaussage lui seront donné( chaussures de course privilégiant un appui médio-pied).

Il lui sera également conseillé d’aller voir un kiné pour commencer un programme de rééducation.

Lors du deuxiéme rendez-vous, 10 mois après, le patient ne présente plus de douleurs.

On remarque l’évolution de certains paramètres :

Entre les deux séances diminution du déroulé en supination des deux côtés.

Attaque médio-pied à la place d’une attaque avant -pied auparavant, bonne évolution de sa course.

On remarque une évolution entre les deux analyses avec un patient qui utilise beaucoup plus ses fléchisseurs plantaires pour propulser côté gauche.

Après questionnement, le patient explique qu’il a continué sa rééducation chez lui (protocole de Stanish) mais qu’il n’a fait que le côté gauche (côté douloureux).

Au vu des résultats le patient comprend qu’il doit aussi appliquer le même protocole côté droit(au moins concernant le partie musculation)

Conclusion

L’objectif est atteint le patient ne souffre plus de son tendon et peut reprendre une activité normale.

Podosmart a permis de mettre en avant ce qui pouvait augmenter ou déclencher l’inflammation du tendon d’Achille, puis a permis de suivre l’évolution de tous ces paramètres dans le temps.

Néanmoins, le fait d’avoir axé sa rééducation que du côté douloureux a créé un déséquilibre au moment de la propulsion. Il doit maintenant faire un travail sur le côté droit afin d’obtenir un ratio de propulsion plus équilibré.

Articles du mois

TNT 2021

TNT 2020

TNT 2019

TNT 2018

TNT 2017

TNT 2016