Entrez
dans
le 1er réseau
de kinés "testeurs"
de solutions
thérapeutiques
& santé-sport !

L’INTERVIEW D’UN THERAPEUTE TESTEUR

Pierre Emmanuelle VILLETTE
Masseur Kinésithérapeute

Ce mois-ci, partons à la rencontre de Pierre-Emmanuel VILLETTE, masseur-kinésithérapeute en Bourgogne, bien connu chez CLINIC MEDICO SPORT et surtout l’un des tout premiers kinés à avoir rejoint notre réseau KINESMASTER T’. Il nous ouvre les portes de son cabinet pour nous faire part de son expérience et de ses motivations en tant que « testeur ». Bonne lecture !

KMT. : Bonjour Pierre, pouvez-vous présenter votre parcours en quelques mots ?

Pierre-Emmanuel VILLETTE : Bonjour ! Concernant mon parcours, après une année de médecine je suis parti en Belgique pour faire mes études. En 2000, après l’obtention de mon diplôme de kiné, je suis resté un an de plus pour travailler en centre SSR et effectuer des remplacements en France en parallèle. Je suis rentré définitivement en 2001, où j’ai débuté un assistanat en octobre dans les environs de Perpignan. En 2004, j’ai décidé de revenir sur mes terres en Bourgogne, au Creusot, où j’ai commencé un assistanat dans un cabinet qui s’est progressivement développé, pour passer de 2 à 6 kinés, et de 100 à 600m².

En 2015, pour différentes raisons j’ai décidé de quitter la SCM pour recréer un nouveau cabinet ouvert l’année suivante. Aujourd’hui, je travaille en cabinet et à domicile, avec une patientèle variée, mais aussi auprès d’équipes sportives sur le terrain notamment. J’ai par exemple suivi des équipes de rugby de niveau Fédérale pendant près de 17 ans, ou encore une équipe de basket de NF1 pendant un an.

KMT. : Comment avez-vous « pensé » votre cabinet en termes de choix matériel, au regard de la patientèle que vous accueillez quotidiennement ?

P-E.V. : Mon cabinet a été voulu au départ avec une pièce centrale de rééducation qui m’a permis de développer un plateau technique moderne, et trois pièces fermées tout autour qui sont quant à elles dédiées aux massages. Cela permet un peu plus de tranquillité et de confidentialité pour les patients traités individuellement par mes collègues ou par moi.

Concernant le plateau technique, j’ai souhaité privilégier des appareils fonctionnels pour éviter l’encombrement de la salle de rééducation : en dehors des classiques vélos et tapis de course, j’ai opté pour les appareils KINEO et HUBER LPG plutôt appréciés par mes patients, ainsi que des ondes de choc Storz et un Medelite de Game Ready.

KMT. : En tant que thérapeute, quel regard portez-vous sur la multiplication des solutions technologiques désormais accessibles en physiothérapie, et sur leur efficacité ?

P-E.V. : Concrètement, il est important de sortir la « kiné » du 20e siècle et de la moderniser ! Nous devons évoluer avec la société et les nouvelles attentes de nos patients, pas seulement pour la rééducation…

Pour cela, les nouvelles technologies auxquelles nous avons désormais accès sont un vrai tremplin pour optimiser l’évaluation et la quantification des séances de façon plus scientifique, mais aussi créer plus d’interaction et d’implication entre le patient et son parcours de rééducation. Par exemple, avec KINEO et HUBER, les patients peuvent désormais quantifier et voir leur progression à chaque séance, ce qui est un vrai « plus » car cela les encourage à poursuivre leurs efforts… ils savent à chaque fois où ils en sont !

KMT. : Pour quelles raisons avez-vous accepté de rejoindre le groupe de « thérapeutes testeurs » KINESMASTER T’ ?

P-E.V. : Travailler avec le réseau de « Thérapeutes Testeurs » me permet de sortir du cocon du cabinet, et de pouvoir tester librement de nouveaux appareils qui peuvent être intéressants pour les patients pour les évaluer et voir leur intérêt. Avoir l’avis d’autres collègues testeurs est intéressant car nous pouvons ainsi comparer les résultats et réfléchir de manière plus efficace. Enfin, c’est une nouvelle aventure aussi qui permet de se stimuler et de s’ouvrir aux nouveautés. A l’époque, j’ai fait partie des premiers cabinets équipés du système KINEO, et le principe de faire partie des « premiers » à utiliser une solution technologique convaincante quelle qu’elle soit m’a tout de suite attiré.

KMT : Si vous avez le choix, quelle solution thérapeutique souhaiteriez-vous tester prochainement et pourquoi ?

P-E.V. : J’ai dernièrement testé un appareil laser pour le compte du réseau de testeurs, et je souhaiterais pouvoir aller plus loin à terme par exemple en comparant l’impact des ondes de choc avec celui du laser, sur certaines pathologies. Un autre sujet qui m’intéresse concerne les thérapeutiques vasculaires. Que proposer d’autre que la pressothérapie ou le Med Elite pour la prise en charge des œdèmes post-opératoires en cabinet ? J’aimerais vraiment pouvoir répondre à cette question…

Merci à Pierre pour sa participation, et à très vite pour la prochaine interview du Thérapeute Testeur du mois.

Interview réalisée en Juillet 2021

 

 

Les Tests en cours : 

Le Laser à froid :

  • Bénéfices utilisateurs :
Le laser froid est une technologie thérapeutique non-invasive qui permet de stimuler le drainage lymphatique et la production d’endorphines dans le corps. Un traitement au laser aide à réduire l’œdème et la douleur tout en accélérant la guérison des tissus.
 
Il n’émet aucune chaleur et ne peut donc pas endommager les tissus de la région traitée.
 
Les faisceaux de lumière concentrée émis par l’appareil pénètrent sous la peau et permettent une régénérescence des cellules, une diminution de l’inflammation et un soulagement de la douleur.
 
 

Le Pistolet masseur : 

  • Bénéfices utilisateurs :

Un pistolet de massage permet de réduire les douleurs musculaires, et ce, à partir de la première utilisation. Le temps de récupération est plus rapide avec cet accessoire pour des utilisateurs souffrant de douleurs articulaires ou de blessures musculaires.

Il offre un massage énergétique, ce qui explique ces différents bienfaits susmentionnés. Il soulage des tensions qui provoquent souvent des déchirures musculaires entre deux séances d’entraînement.

Pour des personnes, qui sont à la recherche d’un moyen simple pour atténuer des douleurs en rapport avec leurs muscles, il s’agit de l’appareil idéal.

La photomodulation :

  • Bénéfices utilisateurs :

La photo-modulation fait partie des techniques de photothérapie non invasives. Elle consiste à utiliser des lumières de longueurs d’ondes spécifiques de faible intensité pour stimuler des mécanismes biologiques de réparation naturelle.

Bienfaits : Réjuvénation, Anti-âge, Vergetures plus discrètes, Vitalité des cheveux, Relaxation, Récupération.

Les cellules captent la lumière, elles sont ainsi boostées et dynamisées, ce qui permet une action régénératrice optimisée.

Effet relaxant avant un traitement, massage, osthopathie, acuponcture etc… Des séances courtes sous forme de cures pour des résultats visibles dès les premières séances.

Cette technologie permet de délivrer une dose de lumière LED aux cellules, adaptées à des traitements courts: 3 à 15mn.
Cette solution novatrice permet d’introduire de nouveaux soins en complément des prises en charges pratiquées, basés sur de nouveaux programmes inédits : Jeune maman ; Vergetures ; Soins des cheveux ; Soins anti-âge naturels ; Relaxation antistress…

 

Bienvenue
à la Communauté
KINÉSMASTER-T'
et au concept
"Evidence Based Practice"

En ces temps compliqués de "prise d'otage santé-publique", toutes les initiatives collectives sont bonnes à prendre, surtout celles qui sont porteuses de dynamisme pour le bien de toute une filière.bNous sommes donc heureux, chez CLINIC MÉDICO SPORT, de vous annoncer la création du 1er réseau de kinés "testeurs" de solutions thérapeutiques. Il s'agit d'une véritable communauté de thérapeutes visionnaires au profil "ouvreur" qui acceptent de s'investir dans la mise en oeuvre des implantations des nouvelles approches technologiques sur le marché de la physiothérapie.

La multitude des solutions thérapeutiques présentes sur le marché et l'exigence croissante des praticiens pour plus de validité et de pertinence, implique pour chaque acteur industriel, dès aujourd'hui et en amont, la nécessité d'actions approfondies et qualitatives pour évaluer et développer les produits.
Le système KINÉSMASTER-T' répond à un besoin de mise en relation entre les fabricants de technologies et les kinésithérapeutes en recherche constante d'innovations thérapeutiques en lien avec la santé/bien-être de leurs patients.

Dans une logique EBP "Evidence Based Practice", le principe repose sur la mise à disposition de matériels (sans contrainte pour le thérapeute et en fonction de ses affinités ou curiosités avec la technologie proposée). Le matériel est testé pendant une période de 2 mois maximum en cabinet. En fin de test, le KINÉMASTER-T' fournit une grille d'évaluation qui va permettre d'obtenir un certain nombre de critères comme : la conformité avec les besoins en cabinet, les pathologies concernées, les bénéfices utilisateurs, les bénéfices patients, les principes d'utilisation et leurs protocoles etc... Bien sûr, l'intégrité des kinés testeurs est préservée par la vigilance et la nature sélective quant aux choix des technologies à accompagner.

Les thérapeutes "testeurs" bénéficient d'une exclusivité de connaissance et d'ouverture sur les innovations qui seront bientôt utilisées par un grand nombre de leurs confrères.
En relation avec un Comité Scientifique, nos "testeurs" ont même la possibilité d'assouvir leur besoin d'actualisation de leurs connaissances, voir les anticiper. Alors, si vous vous retrouvez dans ces quelques lignes, peut-être que sommeille en vous un (ou une) KINÉMASTER-T'. Si c'est les cas n'hésitez pas à le (la) réveiller. La filière physio a besoin de lui (d'elle)...

(Le réseau KINÉMASTER-T', c'est aussi de multiples avantages pour les membres : fonctionnant comme un club, il donne accès à des offres et privilèges, référencement national au sein du réseau certifié, relation avec les membres du Comité Scientifique, formations gratuites, dress-code, invitation une convention annuelle du réseau couplée avec une invitation à une Journée Médico-Chirurgicale; défraiement pour intervention "test", tarif privilégiés en cas de volonté d'acquisition des technologies testées, etc...)

Patrick MEOT
& toute l'équipe KINÉMASTER-T'
CLINIC MEDICO SPORT