Appui immédiat ou différé après ostéotomie tibiale de valgisation par ouverture interne : une étude prospective randomisée

Tanguy Mouton, Sébastien Lustig Philippe Neyret et Professeur Elvire Servien

Chirurgiens orthopédiques

Introduction

Le délai de remise en charge complète après ostéotomietibiale de valgisation par ouverture interne reste controversé.

Hypothèse

L’utilisation de plaques d’ostéosynthèses à vis verrouillées permet un appui complet d’emblée, sans différence sur les scores fonctionnels par rapport à une reprise de l’appui à deux mois.

Patients et méthode

Une étude prospective randomisée a inclus 50 patients, âgés de 40à 65 ans, opérés sous la responsabilité de quatre chirurgiens sénior entre janvier 2008 et septembre 2012. La technique était identique – ostéotomie d’ouverture interne, plaque à vis verrouillées (TomoFixTM, Synthès) absence de greffe. La correction ne devait pas excéder 10◦. La randomisation se faisait au hasard, l’appui était autorisé d’emblée ou différé de 2 mois. Le suivi était de 1 an, les scores IKSIKDC, l’EVA douleur et des radiographies étaient réalisés en préopératoire et durant le suivi. Les complications étaient relevées.

Résultats :

Le score IKDC passait de 49,7A 18,5 en préopératoire à 68,8A 13,8 au contrôle à un an dans le groupe appui immédiat (p < 0,0001) et de 41,7A 11,6 à 67,2A 18,6 dans le groupe appui différé (p < 0,001). Le score IKS passait de 143,4A 36,9 à 172,4A 28,2 dans le groupe appui immédiat (p < 0,001) et de 145,4A 27,4 à 175,5A 28,8 dans le groupe appui différé (p < 0,001), sans différence significative. L’EVA douleur à deux mois était de2,75A 2,5 dans le groupe appui immédiat et 3,2A 2,2 dans le groupe appui différé, sans différence significative. L’axe du membre inférieur est passé de 6◦ de varus en moyenne(0◦ à 15◦ de varus, SD = 3,5◦) à 4◦ de valgus (5◦ de varus à 11◦ de valgus, SD = 3,2◦) dans le groupe appui immédiat et de 5◦ de varus (0 à 10◦ de varus, SD = 3,2◦) à 3◦ de valgus (2◦de varus à 8◦ de valgus, SD = 3◦) dans le groupe appui différé.

Aucune perte de correction n’a été observée. À trois mois la marche sans canne était possible pour 68 % des patients du groupe appui immédiat versus 80 %. Une pseudarthrose a été observée dans chacun des groupes. Un patient du groupe appui immédiat a présenté une thrombose veineuse profonde.

Discussion

L’ostéotomie par ouverture interne sans greffe osseuse avec plaque à vis verrouillé permet un appui complet d’emblée sans perte de correction. La remise en charge précoce n’a pas eu d’influence sur les résultats fonctionnels à un an. La douleur reste le principal frein.

Déclaration d’intérêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de conflits d’intérêts en relation avec cet article.

Articles du mois

TNT 2021

TNT 2020

TNT 2019

TNT 2018

TNT 2017

TNT 2016